Une journée maladie digne de ce nom

Publié: 2 novembre 2012 dans Cuisine & Recettes
Tags:, , , , , , , , , , ,

Premièrement, je voudrais me souhaiter prompt rétablissement.

Deuxièmement, je partagerai mes trucs et conseils pour faire d’une journée maladie un véritable moment de repos et de guérison… Avez-vous dans vos souvenirs cette époque où, enfant et malade, vous passiez la journée à vous faire dorloter par votre mère aimante? Malheureusement, nous sommes maintenant trop vieux pour appeller nos mamans à l’aide, et ils nous faut donc prendre sur nos propres épaules tremblotantes la responsabilité de nous faire vivre une journée maladie digne du bon vieux temps…

Imaginons que votre très estimée Lady Monologue soit malade (je n’ai pas de difficulté à l’imaginer en ce moment… -_-‘ ) Elle annule ses activités normales et se prend une journée off pour guérir… que devrait-elle-faire pour utiliser au maximum ce temps de repos?

Tout d’abord, elle devra se trouver une endroit où rester couchée et se reposer. Son lit est évidemment un choix facile, mais pourquoi ne pas faire changement et s’installer dans un canapé du salon? Évidemment, elle se munira de nombreux oreillers moelleux, coussins, et la couverture ou la douillette la plus confortable qu’elle pourra trouver. Elle se vêtira de façon confortable: pyjama, robe de chambre, chaussettes chaudes… elle doit se sentir comme un bébé dans son berceau. Si elle a un chien ou un chat fidèle, l’amener avec elle serait un véritable baume pour l’âme.

La véritable première étape, cependant, sera de prendre tous les médicaments nécessaires à son bien-être… Advil, Tylenol, pastilles pour la gorge, etc (elle notera l’heure à laquelle elle les a pris, pour savoir à quand la prochaine dose). Elle s’assurera également de se préparer une bonne théière fumante de Grog 2.0!

———

Lady Monologue’s Perfect Grog

Pour une théière de 5 tasses

Un citron, lavé

1/2 tasse de jus d’orange OU des tranches d’orange

2 à 4 cuillérées à table de miel

Thé noir et/ou chamomille (pour un total de 5-6 cuillérées à thé ou sachets)

Un bâton de cannelle, cassé en morceaux

Rhum, au goût (pour moi; 8 cL. C’est pas beaucoup, mais pour un grog ça me va.)

Prélevez le zeste du citron en gardant le moins possible de la partie blanche, amère (par exemple avec un pèle-légume). Pressez le citron pour en recueillir le jus. Ajoutez le zeste et jus à la théière ainsi que le reste des ingrédients. Si votre chamomille et/ou votre thé est en vrac plutôt qu’en sachets, ajoutez-les dans des boules à thé. Faites bouillir de l’eau puis versez dans la théière. Attendez au moins 5 minutes, puis enlevez uniquement le thé. Votre grog est prêt! Servez-le fumant.

Le citron est antiseptique, excellent pour les gorges irritées. L’orange est pleine de vitamine C. Le miel est rempli d’antioxydants, formidable pour la santé et en particulier les gorges douloureuses. Le thé est antioxydant, délicieux et bon pour plein d’autres trucs (trust me). La chamomille est relaxante. (note: si vous voulez dormir, n’ajoutez que de la chamomille, et pas de thé –à moins que la théine ne vous fasse pas grand effet.) La cannelle goûte bon; elle a d’autres usages mais je ne m’en souviens plus juste là. Le rhum… ais-je vraiment besoin d’expliquer? C’est un grog, bon sang!

———

Près de son canapé ou lit, Lady Monologue installera une petit table, où elle disposera: théière de grog et tasse; grand verre d’eau (bien s’hydrater est excellent pour la guérison et l’organisme en général); boîte de mouchoirs. Elle gardera près d’elle une poubelle et une radio jouant un CD de musique relaxante et invitant au repos. Un téléphone à portée de main (au cas où le boss appelerait) serait également judicieux.

Elle gardera ouverts les rideaux de la pièce; vitamine C et moral oblige. Si cela l’empêche de dormir, elle les fermera avant sa sieste.

Elle séparera sa journée entre siestes et activités agréables nécessitant peu de concentration ou d’énergie (écouter un film, lire, surfer le net) en s’assurant de laisser la part du lion au sommeil. Elle n’oubliera pas de bien s’hydrater et aussi de se nourrir (soupe légère ou juste bouillon de poulet/légumes, riz blanc, légumes, etc). Rien de trop lourd mais gardons cela nutritif.

Voilà. Lorsque sa douce moitié/coloc/famille rentrera du travail ou de l’école, elle s’assurera de tousser, paraître souffrante et généralement instaurer un sentiment de pitié chez l’autre, afin de compenser pour la jalousie qu’il-elle ressentira probablement en voyant avec quel set-up de rêve elle s’est gâtée et quelle journée reposante elle a passé.

Bonne journée maladie! Et souvenez-vous: c’est pas parce que maman n’est pas là, qu’on ne peut pas se traiter aux petits oignons…

Publicités
commentaires
  1. grogy dit :

    pas mal avec le thé noir et les morceaux d’orange , en plus ça fait aussi de la vitamine C pour te requinquer ! je vais teste ça :) merci

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s